La stratégie de récupération sur les actions de Magna International Inc.

Avec la baisse que nous avons connu depuis le début de l’année 2016, plusieurs titres se sont fait malmener dont Magna International Inc (MG).. Comme on peut le constater sur le graphique suivant, après avoir atteint un sommet de 71,10 $ le 28 octobre 2015, le prix des actons de MG ont amorcé une glissade jusqu’à 43,72 $ le 4 février dernier. Durant le mois de décembre les actions de MG ont fluctué dans un intervalle prix qui aurait pu laisser croire que le titre se préparait à construire une base pour pouvoir éventuellement reprendre sa progression haussière. Un investisseur qui aurait acheté des actions à ce moment les aurait payées un prix aux alentours de 55 $. Un investisseur qui détient toujours les actions dans son portefeuille et qui croit toujours en son potentiel de rebondir pourrait mettre en place une stratégie de récupération qui lui permettrait de récupérer ses pertes en cas de rebond sans pour autant que le titre revienne à son prix d’achat initial.

Graphique quotidien de MG (45,48 $, vendredi 5 février 2016)

La stratégie de récupération consiste à acheter une option d’achat et à vendre deux options d’achat ayant un prix de levée supérieur à l’option d’achat qu’on vient d’acheter, sur le titre qu’on détient. On vise ainsi à récupérer les pertes encourues sans augmenter de manière significative le risque existant.

Supposons qu’un investisseur détient 1 000 actions de MG au prix de 55 $ et qu’il veut appliquer la stratégie de récupération. Le titre est maintenant à 45,48 $ et sa perte est maintenant de 9 520 $. Pour mettre en place la stratégie de récupération, l’investisseur pourrait donc acheter 10 contrats d’option d’achat MG 20160318 C 46 à 2,00 $ par action et vendre 20 contrats d’option d’achat MG 20160318 C 52 à 0,30 $ par action pour un débit total de 1 400 $ (10 x 2 $ x 100 actions moins 20 x 0,30 $ x 100 actions).


Le profil de rentabilité de la stratégie de récupération

Comme nous pouvons le constater sur le graphique précédent, la position redevient profitable si le titre rebondit à 51,20 $ et plus. La stratégie de récupération nous permet donc de récupérer nos pertes sur un rebond sans que les prix reviennent au prix d’achat initial. Le risque de perte n’est augmenté que du débit supplémentaire de 1 400 $. Le désavantage de cette stratégie est que le profit potentiel est limité pour toute hausse supérieure au prix de levée des options d’achat que nous avons vendues. Par conséquent, cela sera une variable à prendre en considération avant de mettre en place cette stratégie.

Nous ferons le suivi de cette position au cours des prochaines semaines afin de voir quels types d’ajustements il serait possible de mettre en place selon les fluctuations du marché.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.


Un commentaire à « La stratégie de récupération sur les actions de Magna International Inc. »

  1. Les options ça compte » Un écart calendaire sur les parts XIU et suivi de la position sur Magna International dit :

    [...] Dans l’article du 8 février dernier, nous avons mis en place une stratégie de récupération sur les actions de Magna International Inc. (MG) alors qu’elles se négociaient au prix de 45,48 $ dans l’espoir de voir le titre rebondir à un prix supérieur ou égal à 51,20 $ à l’échéance du mois de mars. Pour ce faire, nous avions: [...]

Ajouter un commentaire

Spam Protection by WP-SpamFree