La vente d’un écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée – Ajustement #1

Dans l’article du 9 mai dernier, nous avons mis en place un écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée.

Compagnie :

Chemin de fer Canadien Pacifique (CP)
Société œuvrant dans le transport de marchandise par voies ferrées au Canada et aux États-Unis.

Position

• Détention de 1 000 actions CP à 179,32 $
• Vente de 10 contrats CP 160617 C 180 à 7,70 $
o Crédit de 7 700 $
• Achat de 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $
o Débit de 1 750 $
• Crédit total de 5 950 $

Profil de profits et pertes

• Profit maximal = Illimité si CP > 200 $
• Profit potentiel = 6 630 $ si CP compris entre 180 $ et 200 $
• Seuil d’équilibre = 173,37 $
• Perte potentielle = 173 370 $ si CP tombe à zéro

Ajustement #1

Graphique quotidien de SJ (179,32 $, vendredi 6 mai 2016)

Avec la récente baisse, il nous est possible de racheter les 10 contrats d’options d’achat CP 160617 C 180 que nous avons vendus à 7,70 $ par action pour un prix de 1,61 $ par action. C’est ce que nous ferons et nous en profiterons pour vendre 10 contrats d’options d’achat CP 160617 C 170 à 4,65 $ car la tendance est clairement baissière pour le moment et nous voulons tirer avantage de l’érosion de la valeur des options d’achat vendues dans ce contexte. Nous conserverons les 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $ puisqu’ils ne valent presque rien.

Nouvelle position

• Détention de 1 000 actions CP à 179,32 $
• Vente de 10 contrats CP 160617 C 170 à 4,65 $
o Crédit de 4 650 $
• Achat de 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $
o Débit de 1 750 $
• Profit sur les 10 contrats CP 160617 C 200 = 6 090 $
• Crédit total de 8 990 $

Nouveau profil de profits et pertes

• Profit maximal = Illimité si CP > 200 $
• Perte potentielle = 330 $ si CP compris entre 170 $ et 200 $
• Prix de revient = 170,33 $
• Perte potentielle = 170 330 $ si CP tombe à zéro

Nous ferons le suivi de cette position au cours des prochaines semaines.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart condor sur les actions de SCL – Suivi #4

Dans l’article de la semaine dernière, nous mentionnions ce qui suit :

« … comme la fermeture de la position nous amène à prendre la perte maximale, il n’y a donc aucun avantage à le faire et nous attendrons donc jusqu’à l’échéance du 20 mai avant d’intervenir. Ainsi nous pourrions tirer avantage d’un rebond vers 32 $ ou d’une poursuite de la baisse sous le niveau des 26 $. »

Le prix des actions SCL a fermé exactement sur le prix de levée de 30 $ et, par conséquent, nous terminons donc avec une perte de 2 150 $. Voir les explications ci-dessous.

Position #1
Écart baissier à l’aide d’options d’achat

Vente de 10 options d’achat SCL 160520 C 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 14 avril)
Achat de 10 options d’achat SCL 160520 C 34 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 14 avril)
Crédit de cet écart baissier = 400 $

À l’échéance du 20 mai, toutes les options d’achat sont arrivées à l’échéance sans valeur. Nous avons donc réalisé un profit de 400 $ sur cette position.

Résultat de la position #1 au 20 mai 2016 = profit de 400 $

Position #2
Détention d’options de vente

Nous avions également une position acheteur sur 10 options de vente SCL 160520 P 26 à coût nul.
Débit de cette position = 0 $

À l’échéance du 20 mai, les options de vente sont arrivées à l’échéance sans valeur. Nous n’avons donc subi aucun gain ni perte sur cette position.

Résultat de la position #2 au 20 mai 2016 = 0 $

Position #3
Écart haussier à l’aide d’options de vente

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 30 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 21 avril)
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 21 avril)
Crédit de cet écart haussier = 400 $

À l’échéance du 20 mai, cet écart haussier valait 2 $ (différence entre les prix de levée) par action ou 2 000 $ pour les 10 contrats. Par conséquent, notre perte se chiffre à 1 600 $ (débit de 2 000 $ moins le crédit de 400 $ encaissée sur la prime nette des options de vente).

Résultat de la position #3 au 20 mai 2016 = 1 600 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $

Par conséquent notre perte totale est égale à ce qui suit :
Résultats de la position #1 au 20 mai 2016 = profit de 400 $
Résultat de la position #2 au 20 mai 2016 = 0 $
Résultat de la position #3 au 20 mai 2016 = 1 600 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $
Perte totale = 2 150 $

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart haussier à l’aide d’options de vente sur CTC.A – Suivi #2

Voici un deuxième suivi de la position sur la société Canadian Tire Limitée (CTC.A) en date du 13 mai 2016

Position du 4 avril 2016
Un écart haussier à l’aide d’options de vente sur la Société Canadian Tire Limitée

Position initiale (CTC.A = 135,29 $) :

Vente de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 135 à 4,00 $ (crédit de 400 $)
Achat de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 120 à 0,80 $ (débit de 80 $)
Crédit total de 320 $

Seuil d’équilibre = 131,80 $
Profit maximal = 320 $ si CTC.A >= 135 $ à l’échéance du 20 mai 2016
Perte maximale = 1 180 $ si CTC.A <= 120 $ à l’échéance du 20 mai 2016
Intervention si seuil d’équilibre, ou la moyenne mobile sur 34 séances, est franchi à la baisse.

Résultat au 13 mai 2016 (CTC.A = 141,12 $) :

Nous pouvons fermer notre position de la manière suivante :

Achat de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 135 à 0,35 $ (débit de 35 $)*
Vente de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 120 à 0,00 $ (crédit de 0 $)**
Débit total de 35 $
Profit total de 285 $ par contrat

* Bien que le cours vendeur le plus bas était de 0,35 $, nous croyons qu’il aurait été possible de racheter ces options à un prix inférieur.
** Comme le cours acheteur est de zéro, nous n’effectuerons pas la vente et conserverons cette position au cas où les cours sur CTC.A plongeraient de manière dramatique d’ici au 20 mai 2016.

En rachetant le contrat d’options de vente CTC 160520 P 135 à 0,35 $, nous sommes en mesure d’encaisser près de 90% du profit maximal de 320 $ par contrat, soit 285 $ par contrat. Une position de 10 contrats nous aurait permis d’encaisser un profit de 2 850 $ tout en conservant un potentiel de profiter d’une baisse sous le prix de 120 $ d’ici l’échéance du 20 mai. Nous ferons un suivi seulement si ce scénario se produit.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de Stella-Jones – Suivi #1

Dans l’article du 2 mai dernier, « Un écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de Stella-Jones », nous mentionnions ce qui suit, « Cette position sera valide tant et aussi longtemps que le sommet de jeudi dernier à 49,65 $ ne sera pas franchi. Dans le cas contraire nous fermerons la position ou prendrons des mesures défensives. ». Or, comme nous pouvons le constater sur le graphique suivant, le sommet de 49,65 $ a bel et bien été franchi sur une base intra séance mais sans toutefois être confirmé par un prix de fermeture supérieur à ce niveau. En effet, les prix de fermeture le 10 et le 11 mai sont respectivement de 49,65 $ et 49,63 $.

Graphique quotidien de SJ (48,20 $, vendredi 13 mai 2016)

Par conséquent, aucune mesure n’a été prise et nous conservons toujours notre écart baissier suivant :

• Vente de 10 contrats d’options de vente SJ 160617 P 46 à 0,65 $ par action
o Crédit de 650 $
• Achat de 10 contrats d’options de vente SJ 160617 P 48 à 1,60 $ par action
o Débit de 1 600 $
• Débit total de 950 $

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart condor sur les actions de SCL – Suivi #3

Voici la position sur Shawcor Ltd. en date du jeudi 12 mai 2016 suite à l’ajustement que nous avons effectué le 22 avril dernier. Voir l’article du blogue à cet effet.

Notre nouvelle position correspond maintenant à ce qui suit :

Vente de 10 options d’achat SCL 160520 C 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 14 avril)
Achat de 10 options d’achat SCL 160520 C 34 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 14 avril)
Crédit de cet écart baissier = 400 $

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 26 à 0,00 $ pour un débit de 0,00 $ (en date du 21 avril). Position restante de l’écart haussier initial avec une valeur nulle tel que mentionné dans l’article précédent.
Débit de cette position = 0 $

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 30 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 21 avril)
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 21 avril)
Crédit de cet écart haussier = 400 $
Crédit potentiel total net de cette nouvelle position = 800 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $

Avec cette nouvelle position, nous avons maintenant transformé notre écart condor mixte en écart papillon mixte modifié comme nous pouvons le constater sur le graphique suivant.

Profil de profits et pertes de la nouvelle position

Nous mentionnions ce qui suit, « nous ajusterons à nouveau cette position si les prix de levée 30 $ ou 34 $ sont touchés d’ici-là [l’échéance du 20 mai] ».

Graphique quotidien de SCL (29,09 $, vendredi 13 mai 2016)

Comme nous pouvons le constater sur le graphique précédent, alors que nous étions en bonne position pour profiter de notre position, le cours des actions SCL a fortement chuté jeudi dernier franchissant au passage le prix de levée de 30 $ qui représentait le niveau auquel nous devions intervenir. Cependant, comme la fermeture de la position nous amène à prendre la perte maximale, il n’y a donc aucun avantage à le faire et nous attendrons donc jusqu’à l’échéance du 20 mai avant d’intervenir. Ainsi nous pourrions tirer avantage d’un rebond vers 32 $ ou d’une poursuite de la baisse sous le niveau des 26 $. Nous ferons un dernier suivi la semaine prochaine.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

La Bourse de Montréal présente de nouvelles idées de négociation sur les options

La Bourse de Montréal ajoute un nouveau contributeur, Alan Grigoletto, à son équipe d’experts bien informés! Veuillez prendre note de sa première idée de négociation sur les options portant sur Quand exercer les options d’achat pour encaisser le dividende?

Bonne lecture!

La vente d’un écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée

Compagnie

Chemin de fer Canadien Pacifique (CP)
Société œuvrant dans le transport de marchandise par voies ferrées au Canada et aux États-Unis.

Graphique quotidien de SJ (179,32 $, vendredi 6 mai 2016)

Contexte

• Prix de CP à la clôture du marché le 6 mai 2016 = 179,32 $
• Les actions de CP sont en déclin depuis le sommet de 193,88 $ du 13 avril dernier.
• Le prix des actions est inférieur à ses moyennes mobiles
• Les indicateurs RSI, stochastique et MACD sont en pente descendante

Anticipations

• Anticipation de baisse modérée à court terme
• Avec un indicateur RSI sous le niveau 30, un rebond pourrait se produire au cours des prochaines séances

Stratégie

Vente d’un écart baissier couvert sur les actions CP détenues. Soit, la vente d’options d’achat couvertes à parité sur les actions CP détenues et l’achat d’options d’achat hors jeu au cas où le prix des actions CP repartirait fortement à la hausse suite au rebond anticipé.

Position

• Détention de 1 000 actions CP à 179,32 $
• Vente de 10 contrats CP 160617 C 180 à 7,70 $
o Crédit de 7 700 $
• Achat de 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $
o Débit de 1 750 $
• Crédit total de 5 950 $

Graphique de l’écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur CP

Profil de profits et pertes

• Profit maximal = Illimité si CP > 200 $
• Profit potentiel = 6 630 $ si CP compris entre 180 $ et 200 $
• Seuil d’équilibre = 173,37 $
• Perte potentielle = 173 370 $ si CP tombe à zéro

Intervention

Aucune intervention spécifique pour le moment car nous nous plaçons dans le contexte d’un investisseur à long terme qui désire conserver ses actions et garder son potentiel de hausse tout en ayant une légère protection en cas de baisse.

Nous ferons le suivi de cette position au cours des prochaines semaines.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de Stella-Jones

Comme nous pouvons le constater sur le graphique quotidien ci-dessous, le prix des actions de Stella-Jones (SJ) tente de faire une percée pour la troisième fois depuis le creux du 21 mars dernier. À chaque tentative, nous pouvons observer que la hausse s’est arrêtée alors que l’indicateur RSI, en haut du graphique, touchait le niveau 75. Bien que rien ne soit garanti, nous pouvons nous attendre à ce que le niveau de prix de 46 $ soit franchi à la baisse, ou à tout le moins testé, d’ici quelque semaines, voire quelques jours. Afin de tirer avantage d’une telle anticipation nous pourrions mettre en place un écart baissier à l’aide d’options de vente sur le titre SJ.

Graphique quotidien de SJ (47,97 $, vendredi 29 avril 2016)



Graphique de l’écart baissier à l’aide d’options de vente sur SJ

Afin d’avoir une certaine marge de manœuvre sur la durée de la position, nous allons utiliser les options sur l’échéance du 17 juin 2016. Nous construirons l’écart baissier à l’aide d’options de vente en vendant 10 contrats d’options de vente SJ 160617 P 46 à 0,65 $ par action pour un crédit total de 650 $ et en achetant 10 contrats d’options de vente SJ 160617 P 48 à 1,60 $ par action pour un débit total de 1 600 $. La position totale peut donc être construite pour un débit net de 0,95 $ par action ou de 950 $ au total pour les 10 contrats. Le profit maximal de 1 050 $ sera réalisé à l’échéance du 17 juin 2016 si le prix de SJ clôture à un prix inférieur ou égal au prix de levée de 46 $. Le seuil d’équilibre de cette position est de 47,05 $. C’est sous ce prix que la position deviendra gagnante. La perte maximale de cette stratégie est égale au débit de la position de 950 $ et elle sera encaissée si le prix de SJ clôture à un prix supérieur ou égal au prix de levée de 48 $ à l’échéance du 17 juin 2016. Cette position sera valide tant et aussi longtemps que le sommet de jeudi dernier à 49,65 $ ne sera pas franchi. Dans le cas contraire, nous fermerons la position ou prendrons des mesures défensives. Nous ferons le suivi de cette position au cours des prochaines semaines.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Ajustement de position #2 sur SCL

Voici la position sur Shawcor Ltd. en date du 15 avril 2016 suite à l’ajustement que nous avons effectué la semaine dernière. Voir l’article du blogue de la semaine dernière à cet effet.

Vente de 10 options d’achat SCL 160520 C 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $
Achat de 10 options d’achat SCL 160520 C 34 à 0,35 $ pour un débit de 350 $
Crédit de cet écart baissier = 400 $
Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 26 à 0,40 $ pour un débit de 400 $ (en date du 11 avril)
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 28 à 0,80 $ pour un crédit de 800 $ (en date du 11 avril)
Crédit de cet écart haussier = 400 $
Crédit total de cette position = 800 $
Perte réalisée au 14 avril 2016 = 1 200 $

Dans l’article du blogue de la semaine dernière, nous expliquions ce qui suit :

« Avec un profit potentiel possible de 800 $ et une perte réalisée de 1 200 $, nous avons une opportunité de ramener notre perte à 400 $. Nous allons observer comment SCL se comportera au cours des prochaines semaines et nous tenterons de fermer l’écart haussier sur options de vente à un prix par action inférieur à 0,15 $, soit un débit de 150 $. Si nous réussissons à le faire, nous en profiterons alors pour en ouvrir un autre afin de réduire davantage cette perte de 400 $. »

Or, à la fermeture du marché le jeudi 21 avril dernier, il était possible de racheter les options de vente SCL 160520 P 28 à un prix de 0,15 $ par action. En rachetant ces options à un tel prix, nous pouvons établir un nouvel écart haussier avec des options de vente afin d’encaisser un revenu supplémentaire qui viendra réduire notre perte sur la position totale. Veuillez prendre note que nous n’avons pas vendu les options de vente SCL 160520 P 26 car le cours acheteur n’était que de 0,01 $ par action. Il est préférable dans un tel cas de les garder et de leur mettre une valeur de zéro dans notre nouvelle position.

Ajustements et mise à jour

Écart haussier initial

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 26 à 0,40 $ pour un débit de 400 $ (en date du 11 avril)
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 28 à 0,80 $ pour un crédit de 800 $ (en date du 11 avril)
Crédit de cet écart haussier = 400 $

Ajustement
Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 28 à 0,15 $ pour un débit de 150 $
Perte réalisée au 14 avril 2016 = 1 200 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $

Nous établissons maintenant un autre écart haussier avec des options de vente.

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 30 à 0,35 $ pour un débit de 350 $
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $
Crédit de cet écart haussier = 400 $

Notre nouvelle position correspond maintenant à ce qui suit :

Vente de 10 options d’achat SCL 160520 C 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 14 avril)
Achat de 10 options d’achat SCL 160520 C 34 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 14 avril)
Crédit de cet écart baissier = 400 $

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 26 à 0,00 $ pour un débit de 0,00 $ (en date du 21 avril). Position restante de l’écart haussier initial avec une valeur nulle tel que mentionné plus haut.
Débit de cette position = 0 $

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 30 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 21 avril)
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 21 avril)
Crédit de cet écart haussier = 400 $
Crédit potentiel total net de cette nouvelle position = 800 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $

Avec cette nouvelle position, nous avons maintenant transformé notre écart condor mixte en écart papillon mixte modifié comme nous pouvons le constater sur le graphique suivant.

Profil de profits et pertes de la nouvelle position

En effet, comme nous avons toujours notre position de 10 contrats sur les options de vente SCL 160520 P 26, nous pourrions en profiter, même si c’est fort peu probable, si jamais le prix de SCL baissait fortement sous le prix de levée de 26 $ à l’échéance du 20 mai 2016.

Le profit potentiel de cette nouvelle position est de 800 $ si le prix de SCL clôture exactement sur le prix de levée de 32 $ à l’échéance du 20 mai 2016. Comme nous avons une perte réalisée de 950 $ jusqu’à maintenant, notre perte finale a donc le potentiel d’être réduite à 150 $. De même, il est possible d’ajouter une perte supplémentaire de 1 200 $ pour une perte totale potentielle de 2 150 $ si le prix de SCL clôture à un prix supérieur à 34 $ ou entre 26 $ et 30 $ à l’échéance du 20 mai 2016. Par conséquent, nous ajusterons à nouveau cette position si les prix de levée 30 $ ou 34 $ sont touchés d’ici-là.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Fermeture des positions sur WSP et CM

Cette semaine nous avons fermé les positions suivantes qui arrivaient à échéance le 15 avril 2016 :

Position du 21 mars 2016
Un écart inverse sur ratio d’options de vente sur WSP Global Inc.

Position initiale (WSP = 35,79 $) :
Vente de 10 options de vente WSP 160415 P 36 à 1,30 $ (crédit de 1 300 $)
Achat de 20 options de vente WSP 160415 P 34 à 0,50 $ (débit de 1 000 $)
Crédit total de 300 $

Résultat à l’échéance du 15 avril 2016 (WSP = 39,46 $) :
Les options de vente WSP 160415 P 36 viennent à échéance sans valeur
Les options de vente WSP 160415 P 34 viennent à échéance sans valeur

Par conséquent, le crédit total de 300 $ représente le profit de la position. Cette position n’a jamais été en danger.

***********************************************************************************

Position du 29 mars 2016

Vendre des options d’achat couvertes sur les actions de CM

Position initiale (CM = 95,83 $) :
Achat de 100 actions CM à 95,83 $
Vente d’un contrat d’options d’achat CM 20160415 C 96 à 1,50 $ par action

Seuil d’équilibre = 94,33 $
Profit maximal = 1,67 $ par action si CM >= 96 $

Résultat à l’échéance du 15 avril 2016 (CM = 98,50 $) :
Comme le prix de CM est supérieur à 96 $ à l’échéance du 15 avril 2016, nous enregistrons donc le profit maximal de 1,67 $ par action soit un rendement de 1,8% pour la période de 22 jours, ou de 29,4% annualisé. Cette position n’a jamais été en danger.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.