Faire la distinction entre un écart créditeur et un écart débiteur

Nous avons exposé dans un billet antérieur la façon de mettre en oeuvre une stratégie d’écart débiteur sur options d’achats et sur options de vente. Cette semaine, nous examinerons et verrons comment utiliser une autre forme d’écart vertical: l’écart créditeur.

Faire la distinction entre un écart créditeur et un écart débiteur

L’achat d’un écart inverse sur ratio d’options de vente sur les parts de XFN

Valeur sous-jacente

Le fonds négocié en bourse répliquant le rendement de l’indice plafonné de la finance S&P/TSX (XFN)
Le fonds iShares S&P/TSX Capped Financials Index ETF vise à fournir une croissance du capital à long terme en reproduisant, dans la mesure du possible, le rendement de l’indice plafonné de la finance S&P/TSX, déduction faite des frais. L’indice est composé de constituants de l’indice composé S&P/TSX du secteur GICS 40, à l’exception du groupe d’industries de l’immobilier (4040). La pondération de chaque constituant est plafonnée à 25 %.

Graphique quotidien de XFN (30,29 $, vendredi 24 juin 2016)

Contexte

• Prix de XFN à la clôture du marché le 24 juin 2016 = 30,29 $
• Forte chute des prix suite à la décision des britanniques de quitter l’union européenne lors du référendum du 23 juin 2016

Anticipations

• Cette baisse initiale a le potentiel de se poursuivre au cours des prochaines semaines. Mais la tendance pourrait également s’inverser, et XFN pourrait revenir à son point de départ.
• Nous sommes donc incertains face à la direction des prix mais nous croyons que XFN ne fera pas du surplace, et que son prix sera soit fortement à la baisse, soit fortement à la hausse dans quelques semaines.

Stratégie

Établir un écart inverse sur ratio d’options de vente sur les parts XFN

Position

• Achat de 20 contrats d’options de vente XFN 160819 P 30 à 0,80 $
o Débit de 1 600 $
• Vente de 10 contrats d’options de vente XFN 160819 P 32 à 1,85 $
o Crédit de 1 850 $
• Crédit total de 250 $

Graphique de l’écart baissier sur CTC.A

Profil de profits et pertes

Profit maximal à la baisse = 28 250 $ si XFN tombe à zéro
Profit maximal à la hausse = 250 $ si XFN >=32 à l’échéance du 19 août 2016
Seuils d’équilibre = 28,25 $ et 31,75 $
Perte maximale = 1 750 $ si XFN = 30 $ à l’échéance du 19 août 2016

Intervention

Aucune intervention n’est planifiée pour le moment. Nous réévaluerons la position périodiquement en fonction du marché.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

La vente d’un écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée – Résultat final

Voici le résultat final de la position sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée que nous avons prise dans l’article du 9 mai dernier, et que nous avons ajustée dans l’article du 24 mai 2016.

Position en date du 20 mai 2016

• Détention de 1 000 actions CP à 179,32 $
• Vente de 10 contrats CP 160617 C 170 à 4,65 $
o Crédit de 4 650 $
• Achat de 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $
o Débit de 1 750 $
• Profit sur les 10 contrats CP 160617 C 200 = 6 090 $
• Crédit total de 8 990 $

Profil de profits et pertes en date du 20 mai 2016

• Profit maximal = Illimité si CP > 200 $
• Perte potentielle = 330 $ si CP compris entre 170 $ et 200 $
• Prix de revient = 170,33 $
• Perte potentielle = 170 330 $ si CP tombe à zéro

Résultat final à l’échéance du 17 juin 2016

Prix initial de CP = 179,32 $
Prix final de CP = 164,20 $

Résultat final de la position = Perte de 6 130 $ (Prix final de CP de 164,20 $ moins Prix de revient de 170,33 $ = -6,13 $ par action fois 1 000 actions)

Résultat final de la simple détention des actions de CP = Perte de 15 120 $ (Prix final de CP de 164,20 $ moins Prix initial de 179,32 $ = -15,12 $ par action fois 1 000 actions)

Comme nous pouvons le constater, nous anticipions une baisse modérée qui a pris plus d’ampleur que prévu. Notre position défensive nous a tout de même permis de réduire notre perte à 6 130 $ contre une perte de 15 120 $ si nous n’avions rien fait. Une perte c’est une perte mais dans les circonstances, nous sommes en meilleure position en ayant pris cette position défensive.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de Stella-Jones – Résultat final

Voici le résultat final de l’écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de Stella-Jones que nous mis en place dans l’article du 2 mai dernier. Veuillez voir également le suivi dans l’article du 16 mai dernier.

Position en date du 13 mai dernier

• Vente de 10 contrats d’options de vente SJ 160617 P 46 à 0,65 $ par action
o Crédit de 650 $
• Achat de 10 contrats d’options de vente SJ 160617 P 48 à 1,60 $ par action
o Débit de 1 600 $
• Débit total de 950 $

Résultat final à l’échéance du 17 juin 2016

Prix final de SJ = 47,29 $
Valeur de l’écart baissier = 0,71 $ par action (Prix d’exercice de 48 $ moins prix final de SJ de 47,29 $) ou 710 $ par contrat
Résultat = Perte de 240 $ (Valeur de l’écart baissier de 710 $ moins le débit total de 950 $)

Comme nous pouvons le constater, notre scénario de baisse jusqu’à 46 $ ne s’est pas matérialisé. Cependant, la baisse enregistrée cette semaine nous a permis de réduire notre perte potentielle de 950 $ à une perte de 240 $. Dans ce cas-ci, une échéance un peu plus longue nous aurait peut-être servi davantage.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

L’achat d’un écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de CTC.A

Valeur sous-jacente

La société Canadian Tire Limitée, Cl. A (CTC.A)
La Société Canadian Tire Limitée (CTC.A) est l’un des détaillants les plus populaires du Canada qui offre des articles de tous les jours et des services aux canadiens dans plus de 1 700 magasins et postes d’essence d’un océan à l’autre.

Graphique hebdomadaire de CTC.A (137,67 $, vendredi 10 juin 2016)

Contexte

• Prix de CTC.A à la clôture du marché le 10 juin 2016 = 137,67 $
• Premier repli important depuis le creux du mois de janvier 2016 à 101,53 $
• Le momentum selon l’indicateur Stochastics 89 démontre des signes de faiblesse
• L’indicateur RSI 5 vient de sortir de sa zone de surachat avec une lecture inférieure à 70

Anticipations

• Le momentum pourrait s’accélérer à la baisse durant les prochaines semaines
• Prix cible de 130 $ d’ici l’échéance du mois d’août 2016

Stratégie

Établir un écart baissier à l’aide d’options de vente sur les actions de CTC.A

Position

• Achat de 10 contrats d’options de vente CTC 160819 P 135 à 2,75 $
o Débit de 2 750 $
• Vente de 10 contrats d’options de vente CTC 160819 P 130 à 1,55 $
o Crédit de 1 550 $
• Débit total de 1 200 $

Graphique de l’écart baissier sur CTC.A

Profil de profits et pertes

Profit maximal à la baisse = 3 800 $ si CTC.A <= 130 $ à l’échéance du 19 août 2016
Seuil d’équilibre = 133,80 $
Perte maximale = 1 200 $ si CTC.A >= 135 $ à l’échéance du 19 août 2016

Intervention

Aucune intervention n’est planifiée pour le moment. Nous réévaluerons la position périodiquement en fonction du marché.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

L’achat d’un écart strangle sur les parts XIU

Valeur sous-jacente

Fonds négocié en bourse iShares S&P/TSX 60 Index ETF (XIU)

Le fonds négocié en bourse iShares S&P/TSX 60 Index ETF (XIU) vise à fournir une croissance de capital à long terme en reproduisant, dans la mesure du possible, le rendement de l’indice S&PMD/TSXMD60. Déduction faire des frais. L’indice est composé de 60 des constituants les plus importants (selon la capitalisation boursière) et les plus liquides de l’indice composé S&P/TSX. Les secteurs visent à reproduire la pondération sectorielle de l’Indice composé S&P/TSX.

Graphique quotidien de XIU (20,98 $, vendredi 3 juin 2016)

Contexte

• Prix de XIU à la clôture du marché le 3 juin 2016 = 20,98 $
• Les parts XIU sont en progression constante depuis le creux du 20 janvier 2016 à 17,07 $
• Le momentum est résolument haussier avec l’indicateur Stochastics 89 qui oscille près du maximum de 100
• L’indicateur RSI 5 est en zone de surachat avec une lecture supérieure à 70

Anticipations

• Le momentum haussier pourrait se poursuivre encore pendant quelques mois mais pourrait également amorcer un revirement
• Anticipation de volatilité à la hausse ou à la baisse d’ici l’échéance du mois de septembre

Stratégie

Établir un écart strangle sur les parts XIU. L’écart strangle se construit par l’achat simultané d’options d’achat et d’options de vente hors jeu. Nous établirons un écart strangle asymétrique sur les parts XIU afin de tirer avantage rapidement de la poursuite du momentum haussier s’il se poursuit en achetant des options d’achat ayant un prix de levée plus près du prix actuel que les options de vente.

Position

• Achat de 10 contrats d’options de vente XIU 160916 P 19.00 à 0,21 $
o Débit de 210 $
• Achat de 10 contrats d’options de vente XIU 160916 C 21.50 à 0,24 $
o Débit de 240 $
• Débit total de 450 $

Graphique de l’écart condor sur XIU



Profil de profits et pertes

• Profit maximal à la hausse = Illimité si XIU > 21,50 $
• Profit Maximal à la baisse = 18 550 $ si XIU < 19 $
• Seuil d’équilibre supérieur = 21,95 $
• Seuil d’équilibre inférieur = 18,55 $
• Perte maximale = 450 $ si XIU se maintient entre 19 $ et 21,50 $ à l’échéance du 16 septembre 2016

Intervention

Aucune intervention n’est planifiée avant la fin du mois de juillet. Nous réévaluerons la position à ce moment-là si la position ne devient pas profitable d’ici-là.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Idées sur les négociations d’options

La vente d’un écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée – Ajustement #1

Dans l’article du 9 mai dernier, nous avons mis en place un écart baissier couvert à l’aide d’options d’achat sur les actions de Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée.

Compagnie :

Chemin de fer Canadien Pacifique (CP)
Société œuvrant dans le transport de marchandise par voies ferrées au Canada et aux États-Unis.

Position

• Détention de 1 000 actions CP à 179,32 $
• Vente de 10 contrats CP 160617 C 180 à 7,70 $
o Crédit de 7 700 $
• Achat de 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $
o Débit de 1 750 $
• Crédit total de 5 950 $

Profil de profits et pertes

• Profit maximal = Illimité si CP > 200 $
• Profit potentiel = 6 630 $ si CP compris entre 180 $ et 200 $
• Seuil d’équilibre = 173,37 $
• Perte potentielle = 173 370 $ si CP tombe à zéro

Ajustement #1

Graphique quotidien de SJ (179,32 $, vendredi 6 mai 2016)

Avec la récente baisse, il nous est possible de racheter les 10 contrats d’options d’achat CP 160617 C 180 que nous avons vendus à 7,70 $ par action pour un prix de 1,61 $ par action. C’est ce que nous ferons et nous en profiterons pour vendre 10 contrats d’options d’achat CP 160617 C 170 à 4,65 $ car la tendance est clairement baissière pour le moment et nous voulons tirer avantage de l’érosion de la valeur des options d’achat vendues dans ce contexte. Nous conserverons les 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $ puisqu’ils ne valent presque rien.

Nouvelle position

• Détention de 1 000 actions CP à 179,32 $
• Vente de 10 contrats CP 160617 C 170 à 4,65 $
o Crédit de 4 650 $
• Achat de 10 contrats CP 160617 C 200 à 1,75 $
o Débit de 1 750 $
• Profit sur les 10 contrats CP 160617 C 200 = 6 090 $
• Crédit total de 8 990 $

Nouveau profil de profits et pertes

• Profit maximal = Illimité si CP > 200 $
• Perte potentielle = 330 $ si CP compris entre 170 $ et 200 $
• Prix de revient = 170,33 $
• Perte potentielle = 170 330 $ si CP tombe à zéro

Nous ferons le suivi de cette position au cours des prochaines semaines.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart condor sur les actions de SCL – Suivi #4

Dans l’article de la semaine dernière, nous mentionnions ce qui suit :

« … comme la fermeture de la position nous amène à prendre la perte maximale, il n’y a donc aucun avantage à le faire et nous attendrons donc jusqu’à l’échéance du 20 mai avant d’intervenir. Ainsi nous pourrions tirer avantage d’un rebond vers 32 $ ou d’une poursuite de la baisse sous le niveau des 26 $. »

Le prix des actions SCL a fermé exactement sur le prix de levée de 30 $ et, par conséquent, nous terminons donc avec une perte de 2 150 $. Voir les explications ci-dessous.

Position #1
Écart baissier à l’aide d’options d’achat

Vente de 10 options d’achat SCL 160520 C 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 14 avril)
Achat de 10 options d’achat SCL 160520 C 34 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 14 avril)
Crédit de cet écart baissier = 400 $

À l’échéance du 20 mai, toutes les options d’achat sont arrivées à l’échéance sans valeur. Nous avons donc réalisé un profit de 400 $ sur cette position.

Résultat de la position #1 au 20 mai 2016 = profit de 400 $

Position #2
Détention d’options de vente

Nous avions également une position acheteur sur 10 options de vente SCL 160520 P 26 à coût nul.
Débit de cette position = 0 $

À l’échéance du 20 mai, les options de vente sont arrivées à l’échéance sans valeur. Nous n’avons donc subi aucun gain ni perte sur cette position.

Résultat de la position #2 au 20 mai 2016 = 0 $

Position #3
Écart haussier à l’aide d’options de vente

Achat de 10 options de vente SCL 160520 P 30 à 0,35 $ pour un débit de 350 $ (en date du 21 avril)
Vente de 10 options de vente SCL 160520 P 32 à 0,75 $ pour un crédit de 750 $ (en date du 21 avril)
Crédit de cet écart haussier = 400 $

À l’échéance du 20 mai, cet écart haussier valait 2 $ (différence entre les prix de levée) par action ou 2 000 $ pour les 10 contrats. Par conséquent, notre perte se chiffre à 1 600 $ (débit de 2 000 $ moins le crédit de 400 $ encaissée sur la prime nette des options de vente).

Résultat de la position #3 au 20 mai 2016 = 1 600 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $

Par conséquent notre perte totale est égale à ce qui suit :
Résultats de la position #1 au 20 mai 2016 = profit de 400 $
Résultat de la position #2 au 20 mai 2016 = 0 $
Résultat de la position #3 au 20 mai 2016 = 1 600 $
Perte réalisée au 22 avril 2016 = 950 $
Perte totale = 2 150 $

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Un écart haussier à l’aide d’options de vente sur CTC.A – Suivi #2

Voici un deuxième suivi de la position sur la société Canadian Tire Limitée (CTC.A) en date du 13 mai 2016

Position du 4 avril 2016
Un écart haussier à l’aide d’options de vente sur la Société Canadian Tire Limitée

Position initiale (CTC.A = 135,29 $) :

Vente de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 135 à 4,00 $ (crédit de 400 $)
Achat de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 120 à 0,80 $ (débit de 80 $)
Crédit total de 320 $

Seuil d’équilibre = 131,80 $
Profit maximal = 320 $ si CTC.A >= 135 $ à l’échéance du 20 mai 2016
Perte maximale = 1 180 $ si CTC.A <= 120 $ à l’échéance du 20 mai 2016
Intervention si seuil d’équilibre, ou la moyenne mobile sur 34 séances, est franchi à la baisse.

Résultat au 13 mai 2016 (CTC.A = 141,12 $) :

Nous pouvons fermer notre position de la manière suivante :

Achat de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 135 à 0,35 $ (débit de 35 $)*
Vente de 1 contrat d’options de vente CTC 160520 P 120 à 0,00 $ (crédit de 0 $)**
Débit total de 35 $
Profit total de 285 $ par contrat

* Bien que le cours vendeur le plus bas était de 0,35 $, nous croyons qu’il aurait été possible de racheter ces options à un prix inférieur.
** Comme le cours acheteur est de zéro, nous n’effectuerons pas la vente et conserverons cette position au cas où les cours sur CTC.A plongeraient de manière dramatique d’ici au 20 mai 2016.

En rachetant le contrat d’options de vente CTC 160520 P 135 à 0,35 $, nous sommes en mesure d’encaisser près de 90% du profit maximal de 320 $ par contrat, soit 285 $ par contrat. Une position de 10 contrats nous aurait permis d’encaisser un profit de 2 850 $ tout en conservant un potentiel de profiter d’une baisse sous le prix de 120 $ d’ici l’échéance du 20 mai. Nous ferons un suivi seulement si ce scénario se produit.

Bonnes transactions et bonne semaine!

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Comme toujours avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.